Home

Être ou devenir un leader?

Comment être ou devenir un leader? voici quelques petites pistes de réflexion.

Passionné de rugby, j’avais étudié l’attitude de deux joueurs emblématiques du Stade français, à la veille d’un match France-Italie du Tournoi des 6 Nations. Attitude décrite alors par leurs partenaires au club.

Les fortes personnalités de Pascal Papé et Sergio Parisse permettent de tirer quelques enseignements sur le management des hommes.

Alors que le premier est désormais directeur du centre de formation du Stade français et que l’autre termine sa carrière pro à Toulon, voilà donc ce que j’écrivais alors, dans

Ainsi, pour atteindre le même objectif (rendre l’équipe la plus performante possible) en s’appuyant sur un socle partagé de valeurs (la motivation, l’exemplarité du comportement, la franchise, le respect des responsabilités de chacun), le capitaine, le leader, au cœur de l’équipe, n’est pas tenu de forcer son caractère, de jouer à contre-emploi pour tenir son rôle. Il doit utiliser ses qualités comme ses imperfections ou ses faiblesses pour donner à la fois sens à l’action, l’objectif à atteindre et le chemin qui y conduit.   

LE DPIF appliqué aux managers

DPIF, c’est le premier ordre enseigné aux jeunes élèves-gradés, aux futurs caporaux, dans l’armée ou chez les pompiers.

DPIF, c’est une manière très simple de mettre une équipe en marche, chacun au sein de l’équipe possédant alors les éléments essentiels et suffisants pour savoir où aller.

DPIF, c’est un moyen mnémotechnique tout aussi simple, offrant au donneur d’ordres et à ceux qui les reçoivent un cadre connu, clair, précis et compréhensible par chacun.

Lire la suite